Sélectionner une page

Savoir épeler un mot

savoir épeler un mot au CP

Quand un enfant sait épeler un mot, cela lui permet de mieux préciser sa demande auprès de l’adulte quand une partie du mot lui pose problème en lecture.

Il y a deux façons d’épeler un mot, soit en nommant ses lettres, soit en les sonorisant.

– Si l’enfant nomme les lettres du mot…

Prenons par exemple deux mots : école et cantine.

  • Epeler le mot école revient à nommer le é > e avec un accent aigu, puis la lettre c, le o, le l et le e sans accent. Dans cet exemple, peu de difficulté.
  • Epeler le terme cantine revient à nommer les lettres c, a, n, t, i, n et le e les unes après les autres ; pas de problème majeur.

– Si l’enfant sonorise chacune des lettres du mot…

Reprenons les deux mots-exemples : école et cantine.

  • Epeler le mot école revient à sonoriser la lettre e avec accent directement é, puis la lettre c [k], la lettre o [o] (aucun problème le nom et le son se confondent), la lettre l [le] et enfin sonoriser la lettre e par son nom (comme le o, aucun problème).
  • Epeler le terme cantine revient à sonoriser la lettre c [k], les lettres a et n ensemble formant le son [ã], la lettre t, [t] ; la lettre i, [i] (aucun problème), la lettre n [ne] et la lettre e par son nom (comme le i, aucun problème).

Sonoriser est différent de nommer

Pour l’enfant, sonoriser les lettres d’un mot est plus difficile que les nommer. En effet, sonoriser les lettres d’un mot atteste de la maîtrise d’un grand nombre de compétences :

– l’élève connaît déjà le nom des lettres de l’alphabet,

 – il sait faire la différence entre le nom et le son de la lettre (c’est le début des correspondances),

– l’enfant se rend compte des associations à réaliser comme le [ã] dans le mot cantine (c’est le début de la maîtrise des sons complexes).

Il a surtout compris que certains mots de vocabulaire étaient spécifiques pour parler de la langue écrite (c’est le début des compétences métalinguistiques).

 

Leçons associées à « épeler un mot »

 

Partagez cet article :