Sélectionner une page

Pourquoi faire mémoriser les mots-outils aux enfants de CP ?

Pourquoi faire mémoriser les mots outils pour la lecture au CP


Il existe un certain nombre de mots que les enfants, apprentis-lecteurs, rencontrent très régulièrement dans les textes qu’ils lisent au cours préparatoire. Nous vous communiquons ci-dessous la liste des mots les plus fréquents par genre grammatical afin de les leur faire apprendre. Il est essentiel que l’enfant les reconnaisse immédiatement afin de conserver toutes ses ressources cognitives pour les nouveaux mots présents qu’il découvrira dans le texte (les mots inconnus). En effet, un enfant qui serait obligé de décoder chaque mot présent dans la phrase perdrait rapidement le sens de sa lecture et se retrouverait vite en difficulté.

Les adjectifs

L’adjectif que l’on rencontre le plus souvent est ‘tout’ également adverbe dans certaines situations grammaticales. Il est difficile à lire à deux niveaux pour l’enfant : le son complexe ‘ou’ (o et u se fusionnent) et la lettre muette ‘t’ en fin de mot qui est bien présente au niveau des yeux mais qui ne se lit pas.

Remarque : les autres sons complexes qui peuvent poser problème seront mis en gras dans les mots qui suivent.

 

tout

grand

petit

même

autre

seul

jeune

 

premier

bon

quel

beau

vieux

noir

nouveau

 

dernier

blanc

cher

long

pauvre

plein

 

 

Les adverbes

L’adverbe le plus fréquent et le petit mot ‘ne’ qui est très souvent associé à l’autre mot formant la négation ‘pas. ‘ne’ ne pose pas de problème de lecture, on est dans une simple association de deux phonèmes [n] + [б] = ne.

 

ne

pas

plus

bien

si

même

tout

 

encore

aussi

peu

alors

toujours

jamais

non

très

 

ainsi

moins

ici

oui

trop

 

 

Les conjonctions

La conjonction ‘et’ doit être appris par cœur car l’association ‘et’ peut donner de nombreux sons : ê (objet/sujet) , é (et), dissocier (jeter > jeter), anglicisme (forget, nugget).

 

et

que

comme

mais

ou

quand

si

 

puis

donc

car

ni

parce que

pourquoi

lorsque

 

tandis que

puisque

comment

soit

or

 

 

Les déterminants

L’article défini ‘le’ renvoie à une combinatoire simple l + e = le. C’est un mot à automatiser car les enfants le rencontrent très régulièrement dans tout type de texte même si celui-ci peut être reconstruit. A l’encontre l’article indéfini ‘un’ doit réellement être appris car les enfants ne peuvent pas le reconstruire s’ils ne connaissent pas sa sonorité.

 

le

un

son

ce

du

au

de

 

mon

leur

notre

votre

quelque

ton

tout

 

chaque

aucun

tel

certain

plusieurs

d’autres

nul

 

 

Les interjections

La présence de la lettre ‘h’ ne doit pas gêner la lecture. Il est important pour l’enfant de réussir à l’occulter même s’il est bien présent par écrit.

 

ah

oh

eh

Les nombres

Le mot ‘deux’ renvoie à deux difficultés quasiment simultanément : le son /eu/ à connaître et la lettre ‘x’ en final que l’enfant ne doit pas prononcer.

deux

cent

mille

trois

quatre

vingt

 

cinq

dix

neuf

six

huit

sept

 

trente

quarante

cinquante

quinze

douze

un

 

 

[sc:Adsense468]

Les prépositions

C’est la préposition ‘en’ qui arrive en 3ème position dans la table des fréquences doit être connu par cœur des enfants car il n’est pas reconstructible par la simple combinatoire.

 

de

à

en

dans

pour

par

sur

 

avec

sans

sous

après

entre

vers

chez

 

jusque

contre

devant

depuis

pendant

avant

voi

 

Les pronoms

 

il

je

se

qui

elle

ce

le

 

que

vous

me

on

lui

nous

y

 

en

tu

moi

te

celui

 

Les substantifs (les noms communs)

 

homme

mari

femme (se lit famme)

jour

mer

temps

main

 

chose

vie

yeux

heure

monde

enfant

fois

 

moment

tête

père

fille

cœur

an

terre

 

 

Les verbes

Dans tous les genres textuels, les verbes écrits à l’infinitif sont souvent présents. Les plus courants sont les suivants :

être

avoir

faire

dire

pouvoir

aller

voir

vouloir

 

venir

devoir

prendre

trouver

donner

falloir

parler

mettre

 

savoir

passer

regarder

aimer

croire

demander

 

 

 

Un entraînement nécessaire

En tant que parents d’élève, le fait d’entraîner régulièrement votre enfant à ces différentes listes de mots va le familiariser progressivement aux mots les plus fréquents dans la langue française à l’écrit et à leur classe grammaticale (nom, déterminant…).

L’entraînement doit être court, environ de 10’, sans acharnement, et toujours en félicitant les réussites sans pointer les erreurs qui sont inhérentes à tout apprentissage.

Une fois que les mots sont lus rapidement, les revoir une fois par mois durant encore quatre mois.

 

 

 Leçons associées aux mots outils

 

Les mots connus au CP
Les mots connus

 

Les mots bizarres dans l'apprentissage de la lecture au CP
Les mots « bizarres »

 

Comment l'enfant apprend-il à lire au CP ?
apprendre à lire au CP