Sélectionner une page

Ligne et phrase en lecture

La différence entre ligne et phrase en lecture au CP

Les enfants confondent souvent la ligne avec la phrase.

Dans un texte, il y a toujours des lignes et des phrases mais elles se superposent rarement.

Prenons l’exemple d’un texte ci-dessous :

 

On observe un texte où le nombre de lignes est indépendant du nombre de phrases.

 

Quelles aides apporter ?

Compter > Nous conseillons aux parents de compter avec leur enfant le nombre de lignes puis le nombre de phrases pour leur faire sentir la différence entre ces deux notions linguistiques.

Colorier > On peut également faire le choix de les colorier avec une couleur différente pour que l’enfant se rende compte du nombre de crayons de couleur utilisés pour les lignes et les phrases.

Suivre > Il sera également possible de les désigner avec le doigt et de les longer.

Sens > Enfin, le fait de prendre appui sur le sens et de montrer que la lecture d’une ligne est souvent incohérente alors que celle d’une phrase correspond bien à une unité de sens, peut également aider l’enfant à mieux percevoir la différence.

Des longueurs différentes en terme de quantité d’écrits

Dans un texte, en règle générale, une phrase se rédige au moins sur deux lignes. Mais les us et coutumes de l’école, où l’enseignant va régulièrement à la ligne à chaque nouvelle phrase écrite au tableau mural, entretient une relation là où il ne devrait pas y en avoir. Le professeur des écoles le fait à la fois dans un souci de bonne présentation mais aussi dans l’optique de faciliter les échanges de paroles des élèves lors de la mise en commun. Il n’y a donc pas de mal-donne, juste une pratique pédagogique qui parfois frotte avec les éléments didactiques spécifiques au français. Pour ce faire, les enseignants expliquent à l’oral aux élèves le pourquoi de cette présentation afin de rendre explicite les enjeux de présentation et de mise en commun.