Sélectionner une page

Antoine Prost a fortement attaqué la réduction du temps de travail des élèves dans une tribune publiée aujourd’hui par le journal Le monde. Pour rappel, la réforme de l’organisation du temps scolaire des écoles primaires adoptée en 2008 avait conduit au passage à la semaine de quatre jours en supprimant la classe le samedi matin.

Dans son article, l’historien de l’éducation n’hésite pas à qualifier ce système de « monstruosité », dénonçant une dérive autant quantitative que qualitative. Une lecture que nous vous recommandons pour vous faire votre propre opinion sur la question.

> Lire l’article sur Le Monde.fr

 

 

Nous vous conseillons également ces articles :